Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar fofolle » 20 Fév 2008, 12:28

Patrick K a écrit:Mais oui Madame, elle roule la M2 !! :m_tongue: Je dois la modifier et peut-être la faire rouler sur piste mais j'ai la flemme... :b_zzz: :s_chees:

Quant à la prêter à Véro, vu la tronche qu'elle fait quand je parle de Buell.... :m_lol:


bon patrick, faut plus la travailler au corps véro pour Buell là ça va pas! :mrgreen: :| :m_wink:
il vaut mieux essorer une poignée plutôt que de détordre un cadre

Image
gentlewomen driveuse
Avatar de l’utilisateur
fofolle
Comité
 
Messages: 4942
Inscription: 13 Oct 2006, 08:23
Localisation: vd

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar Patrick K » 20 Fév 2008, 12:56

:m_whistle: :)
A quoi sert d'avoir un tigre dans le moteur si un âne est au guidon ?
Patrick K
 
Messages: 130
Inscription: 12 Oct 2006, 16:31
Localisation: AIX LES BAINS-ST JULIEN EN GENEVOIS

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar Lilou » 21 Fév 2008, 15:12

En ce qui me concerne, je ne connaissais pas la marque en 2001, bien heureux de rouler sur des casseroles genre CBR 600 !
Puis, j'ai vu une photo d'un proto proche de la commercialisation dans un magazine moto fin 2001 ( que j'ai gardé en souvenir.... ) d'une moto étrange, avec une gueule d'enfer et des caractéristiques particulières. Ainsi ai-je vu pour le première fois une XB9R ! Coup de foudre :m_love:
J'ai guetté sa sortie et dés la moto d'essai disponible chez Müre, je suis allé l'essayer. :m_jumplol:
J'ai signé tout de suite, attendu quelques semaines et j'enfourchais en août 2002, la première XB9R vendue pas Müre !
Je dois avouer que j'ai tiré un peu la gueule quand une année après est sortie la 12R, au même prix !
Voilà !
Lilou
Comité
 
Messages: 280
Inscription: 13 Nov 2006, 12:47
Localisation: Vésenaz ( GE )

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar -=M@rmaille=- » 23 Fév 2008, 18:56

Pour ma part...

Je me trouvais, un jour, posé sur une terrasse au soleil avec des potes entrain de boire un jus. Ca devait être en 2004. Lorsque j'entendis un de ces bruits arriver d'une ruelle avoisinante... Quand je vis l'engin arrivé, je me dis:

-"C'est ce p'tit machin qui fait autant de bruit... :roll: ??? (Pot "Race" et tout le tsointsoin... Enfin ce jour-là, je n'en savais rien...)

En plus le type vient se poser juste devant nous... C'était une connaissance d'un de mes potes... Sur le moment j'étais loin d'imaginé ce que c'était... :s_eek: Mais la gueule de la moto me laissa bouche bé... :s_redface: Je la trouvais superbe... (Une "Xb12" bleue de 2004.)

Ca faisait un moment que je me disais qu'il fallait que je me mette à la moto... J'avais toujours des restes de mon "Puch Condor" modifié avec: kit "Pollini", carbu 16/16 "D'ell Orto", pot "Low boy"... Et des vitesses de pointe de 93km/h me permettant de faire la course avec le bus de transport d'élèves, du temps de l'école secondaire... (Aaahh... Le bon vieux temps ça... :b_red: )

Puis 2 années passèrent... Mon envie de la moto était toujours bien présente... Mais je m'imaginais en Kawasaki Z1000 ou 750... Puis j'ai commencé à fréquenter une miss qui roulait en Harley (elle faisait parti du Gruyère Chapter) et un beau jour j'ai fini chez "Pro moto" à Marly pour un open day's... Et qu'elle ne fut pas ma surprise... :s_eek: De revoir cet animal, qui m'avait tant bleufé jadis, dans l'expo... :s_redface: Et il y en avait même à essayer... Seulement pas de pemis le p'tit "Marmy" (M@rmaille), ni d'habit... Je suis rentré dans la concess, ayant vu des vestes en action, je m'en suis acheté une en me disant:

- "Cette fois je m'y mets!!! Je m'achète c'te veste, ce qui me donnera mon pied au cul pour commencer la moto..." (Pour le reste, casque et gants, sur le moment, on me les avaient prêtés...)

Ensuite un des gars du Chapter, m'a emmené avec lui sur une Ulysse, tandis que le proprio de la concess était sur une XB12SS avec sa fille... Un autre nous a suivi avec une Harley, mais on ne l'a pas vu longtemps... (Faut pas la pousser tout de même... :s_chees: On parle de moto, pas de veau... :| ) De retour de ma virée j'étais tout... WOUAOW...

Par la suite j'ai loué une XB9SX City Cross (bleue translucide) pour un week-end histoire de voir ce que ça donne et surtout pour aller rouler avec le Chapter, le dimanche... :s_rolleyes: Imaginez... Jamais roulé en moto de ma vie... 250kms de route en bande le dimanche... Fallait me voir le vendredi soir, quand j'ai été chercher la moto... J'étais devant la bécane, le type me donne les clés et me dit:

- "Bonne route!" Et il s'en va...
- "Hé! Attends!!! :s_eek: " Lui répondis-je... "Heu... :s_rolleyes: Ca marche comment...?" La tête du gars... C'était à hurler de rire... :s_mgreen:

J'ai passé mon samedi à dompter la machine et le dimanche j'étais avec eux à rouler sans aucuns problèmes... Ils n'en revenaient pas... Quelques-uns m'ont demandé si la moto allait bien? Avec quoi je roulais avant... Fallait voir leur tronche quand je leur disais que ça faisait que 2 jours que je roulais en moto...

2 mois après je passais mon permis avec "ma" XB9SX City Cross (bleue translucide) flambant neuve... :s_redface: Sans jamais avoir essayé autre chose... Mais je ne vous cache pas qu'au départ je voulais une XB12 (noire avec jantes ambre), mais le modèle était écoulé... Il n'y en avait plus... Donc je me suis rabattu sur la "City Cross Bleue translucide" qui se trouvait être la seule autre Buell que j'aimais bien... Et puis bon... Une 1000 pour débuter c'est déjà pas mal... :s_wink:

Maintenant ça fait 2 ans que je roule avec ma p'tite Bubuell et je l'adore toujours autant. Je fais parti du Gruyère Chapter comme "Security" (Sinon je m'embête un peu... :s_wink: ) et j'ai hâte de venir rouler avec le "BRC" et sa bande de joyeux loufoques!!! :mrgreen:
Image

La cigale se trouva fort dépourvue quand le saute-vent fut venu

El Président
Avatar de l’utilisateur
-=M@rmaille=-
Comité
 
Messages: 2328
Inscription: 12 Nov 2007, 22:51
Localisation: Faoug

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar Ti-pierre » 24 Fév 2008, 17:55

Ahhh buell, On envie toujours les gens a qui ont fait decouvrir la marque :b_bigsmile:

. Pour ma part, c'est quand j'habitais encore a Metz, vers mes 17ans. Dans une petite ruelle, en fin d'apres-midi d'aout, chaude et ensoleillee, un bruit... Un espece de son... L'orage ? non... Je me retourne: un phare, un passage en seconde et tout les branleurs comme moi qui trainaient sur la route, d'un bond sautent sur le trottoir. Je suis du regard et des oreilles ce diabolique engin. Mon cousin me dis "Ferme la bouche, t'as l'air con...". Encore sous le choc, on croise la moto arretee plus loin. Je tourne autour et grave dans ma petite tete d'ado les 5 lettres B u e l l. Je lis X1, ca, ca doit etre le modele...

. Je roulais en 125, grace au parmis a 16ans en france, pour aller au lycee tout les jours.

. Ce n'est que quand j'ai pu trouver un vrai travail que je me suis replonge dans l'actualitee moto, 5 ans plus tard. J'ai passe mon permis gros-cube (facile avec l'experience 125), et me suis dis, voyons ce qui se fait aujourd'hui... Honda, moui... Yam, mmm... Susuki, ouaiff... Triumpf, pas mal ! Ahhh, mais oui comment c'etait deja ? Buell !!! Qu'es ce qu'ils font maintenant ? :!: :!: XB12S :!: :!: non ?! C'est pas possible qu'un objet soit si beau, je dois rever ! mmm... Voyons... Es-ce bien raisonable ... Barf, allons voir chez Haley :s_chees: :s_chees:

. C'est ainsi que notre ti-pierre sombra tete la premiere dans la passion, apres un essai de XB12S... "Alors, ca t'as plus ?" me dis le vendeur. Mmm ... Oui ! Je la veux ! "Ah, mais c'est le modele d'essai ca, il faut la commander" Aie ! misere, c'est long ? "Quelle couleur veux-tu ?" Rouge ! "J'en ai une qui peut etre la la semaine prochaine" Alors tiens, voila le cheque...

. Plus tard, l'histoire nous apprendra que cette XB12S rouge modele 2005 etait une des toutes derniere de ce milesime en france. Buell france decida de faire une serie limite de ces quelques restante. C'est pour ca que notre ti-pierre recu en cadeau l'habillage "Racing Stripes" noir et bandes gris alu. Elle fut lamentablement volee en aout 2006. Mais bien vite remplacee par ca cousine modele 2007, orange translucide.

:s_chees:
Avatar de l’utilisateur
Ti-pierre
Membre BRC
 
Messages: 282
Inscription: 21 Mai 2007, 16:42
Localisation: Vers GE

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar buelldair » 16 Mar 2008, 16:13

C'est un pote fan de HD qui s'est rappliqué boire l'apéro un dimanche matin, j'entends un bruit de HD derrière la haie du jardin, ah! ca c'est "le poil" (à cause de sa tignasse).
On boit la ptite bière et soudain le fiston qui arrive et me dit: tcheu t'as vu la brêle!!
Je luis dit, c'est la HD du "Poil" il me dit vien voir.
Je vais voir et la!!!!
Ptain c'est beau!! c'était une X1 (sans les plastiques) je vais de suite faire un éssais, de retour je demande ou acheter la même et là il me dit que ca n'existe plus mais qu'il y a des nouveaux modèles. Je vais voir les bêtes sur internet et le lundi je fonce chez HD pour acheter une XB9 et là!! une X1 d'occase mais plus chère qu'une XB9 neuve!!
Je n'écoute pas mon porte monnaie qui crie déjà à l'agonnie et signe direct pour cette X1
Depuis, c'est du pur bonheur!!
buelldair
 
Messages: 99
Inscription: 16 Oct 2006, 22:36
Localisation: sur la X1 jaune

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar fofolle » 17 Mar 2008, 10:54

et dire que j'ai hésité entre la xb12 et ta x1 alain :wink:
c'est vrai que biker's point la vendait chère à l'époque

maaaa que bella :m_kiss:
il vaut mieux essorer une poignée plutôt que de détordre un cadre

Image
gentlewomen driveuse
Avatar de l’utilisateur
fofolle
Comité
 
Messages: 4942
Inscription: 13 Oct 2006, 08:23
Localisation: vd

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar JEBELOVE » 17 Mai 2008, 12:53

Hello tous
Après un petite séance de brainstorming avec moi même voilà ce qui en ressort
Ma première bécane, par manque cruel de thunes, Une BSA Ligthning 650cc .On les appelais Belle Saloperie Anglaise avec ça tu avais toujours les bottes graissée, tellement elle pissait l’huile .Moto réputée pas fiable à cause du filtre centrifuge et de la fameuse bague en bronze .Cette moto m’a emmené plusieurs fois en Angleterre pour des week-end Café racer et aussi sur île de Mans pour assister aux courses du trophy. Elle m’a baladé jusqu’au Cap Nord. Ce n’était bien sûre pas le rythme des balades d’aujourd’hui, mais on arrivait toujours à destination sans trop de problèmes. Nous partions avec quelques outils, des pinces à pneus, une boîte de rustines, un sachet de joints divers, une bougie de rechange, et une grosse boîte d’huile. Cette moto a été détruite sur le circuit de Dijon avec + de 120000 km au compteur
Je l’ai remplacée par Triumph Trident 750 3 cylindres ex gendarmerie Genevoise toujours la thune à l’époque (ouais je sais t'avais qu'a bosser à l'école mais tu sais comment,l'école, c'est comme les poils : à 15 ans, t'en as plein le cul.) Avec, j’ai eu le plaisir de faire un grand voyage sur plusieurs mois qui nous à emmené jusqu’à Bagdad via l’Italie, la Yougoslavie et la Grèce en passant par un tour complet de la Turquie. La encore, avec les quelques bricoles et outillage pour un dépannage éventuel dans les fontes. A ma grande surprise encore aujourd’hui, pas de pannes conséquentes et retour sans problème à la maison.
Ensuite une Norton Commando, ben oui, il fallait être un peu plus sport pour faire la pige aux 4 pattes et autres furieuses 2temps de l’époque.
Avec cette moto, j’ai parcouru la France, l’Ecosse, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal, sans aucune panne conséquente, on est toujours rentré avec la moto. Même une concentration hivernale des Eléphants sur le circuit du Nurburgring .C’était, je l’admets, pas sans contrôler fréquemment les niveaux et resserrer quelques pièces qui avaient tendance à être éprises de liberté. Mais une fiabilité incroyable, si tu savais l’écouter. Pas mal d’heures d’entretient en somme, mais quel caractère.
Après l’arrivée du 1er BéBé, les voyages sont devenus moins lointains. Mais on avait toujours le temps pour s’envoyer un petit tour du lac Léman le soir après le boulot,une sortie circuit,ou un dimanche, vite aller boire un jus sur la côte d’azur avec retour dans la journée en passant par Aoste et le col de Tende (toujours l’esprit café racer). Les vitesses autorisées permettaient de bonnes moyennes. La période Anglaise à été suivie par un Sporster XLH 1100cc évolution. Vraiment une super moto. Le sporster est la plus belle jamais dessinée (selon moi) Un style et un succès jamais égalé par la concurrence mondiale depuis plus de 50 ans. Pas mal de Km et jamais de problèmes techniques mis à part le fait que je trouvais que la boîte tirait un peu court,et surtout le moteur pas terrible en dessous de 2200 t/min. Un tour de Corse aurait pu lui être fatale, mais là c’est la faute des routes et de la faune locale et pas de la mécanique.
Dans la foulée, achat d’une bonne vieille utilitaire, pour circuler tous les jours, une 500 Enfield de 1957 à restaurer avec laquelle j’ai parcourus 249000km avant de casser le moteur l’année passée.
On arrive au sujet (pas pourrir, pas pourrir) :b_zzz: :b_confused:
Mon amour pour les passoires anglaises et les bouilloires HD faisait que chaque fois que je passais dans les environs du Nord Vaudois je faisais un petit crochet chez GNV pour voir son stock d’Anglaises au sous-sol de la concession. C’est là que j’ai découvert les Buell en exposition. Les premiers modèles, je ne les trouvais pas esthétique mais dès que j’ai vu la XB, j’ai craqué et j’en ai acheté une quelques temps après.
Avec la XB12, je retrouvais les sensations éprouvées sur les Anglaises de mes débuts, mais alors là avec un sacré coup de pied au cul dès que tu fais tourner la poignée. Que de belles virées en perspectives. Mais c’était sans compter sur la fiabilité aléatoire de Cette (la mienne)moto (un peu comme les Anglaises mais vu la technologie, tu ne répare rien au bord de la route). Avant même d’avoir parcourus 15000km, deux pannes majeures, entraînant des frais conséquents et l’immobilisation du véhicule, évidemment plus sous garantie (je dois dire que deux crises cardiaques n’ont pas contribués au fait que je puisse rouler pendant la période de garantie) Faudra-il du temps, de la persévérance et pas mal de thunes pour la fiabiliser .La faute à pas de chance d’avoir reçu une moto du Lundi car en aucun cas je ne remet en question le principe des Buell et j'adore cette moto malgrès tout .Je réfléchis encore sur le sort que je lui réserve. Peut-être la changer par un des derniers modèles ou alors retomber dans des modèle plus classiques
Il y a un sporster 1000 fonte de 1968 (à la fiabilité aléatoire je le reconnais) qui me fait de l’œil, c’est une mécanique ou je peu en cas de problèmes, mettre le nez et trouver une solution +/- facile. Peut-être ne suis-je fais que pour piloter ces vieilles pétoires, sur lesquels j’ai usés mes cuirs, qui ont du caractère et que l’on doit respecter pour qu’elles fonctionnent. Ou alors, enfin m’acheter une voiture et renoncer à la moto au quotidien…. ! Chez nous, quand on tue le cochon, tout le monde rit ! Sauf le cochon.

:m_basque: Histoire à suivre….. !
Avatar de l’utilisateur
JEBELOVE
 
Messages: 713
Inscription: 30 Jan 2008, 16:21
Localisation: Quelque part dans le vaste monde

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar tilakach » 17 Mai 2008, 14:09

-.-
Dernière édition par tilakach le 17 Aoû 2009, 10:06, édité 1 fois.
Image
BUELL, what else ?
Avatar de l’utilisateur
tilakach
 
Messages: 742
Inscription: 24 Sep 2007, 16:08
Localisation: au bout du lac de Genève

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar JEBELOVE » 17 Mai 2008, 15:00

Dis donc Tila lorsque tu dis " les Road Viking se séparaient "
Chez moi ça fait tilt mec. On a sûrement fréquenté les mêmes endroits et les mêmes potes
Titan et sa bande, le Mésoscaphe, la Trappe, le Café des Buis. L’Unika à Saint Prex et son steak frittes sauce champignon à moins de dix balles.
Les nuits sans fins aux Pâquis et surtout le squat du Prieuré qui nous abritais lorsqu’on était sur Genève. Les flics sont venus nous déloger par un beau matin de printemps. Oula tous ces souvenirs que tu fais ressurgir .Tu étais dans le coup, sans blagues….mrd alors, le monde est petit

Les Anglaises, c'était chez Avazy ou un nom comme ça quai des médecines,vers les Vernets.Y faisait ausi Guzzi et les première California

:m_pirate:
Avatar de l’utilisateur
JEBELOVE
 
Messages: 713
Inscription: 30 Jan 2008, 16:21
Localisation: Quelque part dans le vaste monde

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar tilakach » 17 Mai 2008, 15:48

Mais qu'est-ce que tu racontes l'ancêtre. J'étais encore un adolescent boutonneux en vélomoteur à la belle époque des Road Viking. Mais ces mecs représentaient les motards avec un M majuscule pour nous autres du bout du lac. Et quelque part nous aspirions tous à devenir un jour comme eux. Des vrais, des dures, des tatoués. :m_lol:

J'en garde aussi un souvenir ému. :mrgreen:
Image
BUELL, what else ?
Avatar de l’utilisateur
tilakach
 
Messages: 742
Inscription: 24 Sep 2007, 16:08
Localisation: au bout du lac de Genève

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar JEBELOVE » 17 Mai 2008, 15:57

:m_drunk: Ouais.., une page c'est tournée.
:m_cry: Pis chuis pas un ancêtre
:m_lol: Mais c'était vachement rock & roll
Avatar de l’utilisateur
JEBELOVE
 
Messages: 713
Inscription: 30 Jan 2008, 16:21
Localisation: Quelque part dans le vaste monde

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar tilakach » 17 Mai 2008, 16:08

J'aurais beaucoup de plaisir à discuter avec toi de cette époque à notre prochaine virée. Moi je l'ai rêvée, toi tu l'as vécu.
Et rassures-toi Jebelove, tant que tu pourras poser tes fesses sur une bécane, tu ne seras jamais vieux. :m_chinese:
Image
BUELL, what else ?
Avatar de l’utilisateur
tilakach
 
Messages: 742
Inscription: 24 Sep 2007, 16:08
Localisation: au bout du lac de Genève

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar JEBELOVE » 17 Mai 2008, 16:20

Loin des feux, loin des burns ,Je vous parle d'un deux temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître,il faut bien que vitesses se passent.
Vieux motard que j'aimais... Mais non...! jerrikan
:m_basque:
Avatar de l’utilisateur
JEBELOVE
 
Messages: 713
Inscription: 30 Jan 2008, 16:21
Localisation: Quelque part dans le vaste monde

Re: Comment avez-vous connu la marque Buell ?

Messagepar fofolle » 17 Mai 2008, 17:37

bon les vieilles branches, désolée de casser la nostalgie entre vous mais j'ai bien envie de vous embêter :mrgreen: :mrgreen: (aie pas taper)


+ sérieusement, balaise ton parcours jeb'.... c'est beau tout ça... bsa, norton
on dirait mon papa un peu (les kil en moins mais les motos à peu près)
tu veux pas un 1000 fonte de 82 par hasard? :wink:
il vaut mieux essorer une poignée plutôt que de détordre un cadre

Image
gentlewomen driveuse
Avatar de l’utilisateur
fofolle
Comité
 
Messages: 4942
Inscription: 13 Oct 2006, 08:23
Localisation: vd

PrécédenteSuivante

Retourner vers Discutions autour d'une Buell

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités